Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories

Qu’est-ce que le Journey Project?

LE JOURNEY PROJECT AIDE LES PERSONNES AYANT SUBI DE LA VIOLENCE SEXUELLE OU DE LA VIOLENCE EXERCÉE PAR UN PARTENAIRE INTIME À S’ORIENTER DANS LE SYSTÈME JURIDIQUE.

Le Journey Project a été fondé en collaboration par la PLIAN et ESVNL. Le Journey Project existe désormais pour renforcer l’aide à la justice aux survivantes de violence sexuelle ou de violence entre partenaires intimes à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les termes « survivante » et « victime » sont souvent utilisés lorsqu’il est question de violence sexuelle. Vous pouvez ou non vous identifier à ce terme, selon l’impact de votre expérience et l’état d’avancement de votre processus de guérison.

Il s’agit d’un terme non juridique utilisé pour décrire la violence, y compris la violence physique ou psychologique, qui est exercée par des moyens sexuels ou en ciblant la sexualité. Chaque survivante interprétera la violence sexuelle différemment en fonction de son expérience personnelle et unique. Il s’agit de tout acte commis sans le consentement d’une personne, y compris la violence physique ou psychologique, par l’entremise de moyens sexuels, de nature sexuelle ou ciblant la sexualité.

À qui s’adresse le Journey Project?

Le Journey Project s’adresse à toute personne à Terre-Neuve-et-Labrador ayant subi de la violence sexuelle ou de la violence de la part d’un partenaire intime, et :

  • ayant subi de la violence sexuelle ou de la violence de la part d’un partenaire intime et vivant à Terre-Neuve-et-Labrador
    OU
  • ayant subi de la violence sexuelle ou de la violence de la part d’un partenaire intime à Terre-Neuve-et-Labrador, alors qu’elle habite ailleurs
    ET
  • s’interroge sur les options juridiques qui s’offrent à elle.

Que fait le Journey Project?

Il peut être difficile de savoir à qui s’adresser lorsqu’on a été victime de violence sexuelle ou de violence exercée par un partenaire intime.

 

Le Journey Project dispose d’une équipe restreinte, mais dévouée, de navigateurs de soutien juridique offrant aux survivantes de violence sexuelle ou de violence exercée par un partenaire intime des renseignements juridiques et de l’orientation liée au système. Il peut s’agir d’accompagner une survivante au tribunal, à l’hôpital ou au poste de police. Il peut également s’agir d’établir des liens avec la communauté et d’orienter cette personne vers des ressources, des organisations ou des professionnels offrant du soutien quant aux aspects uniques de votre expérience.

Le Journey Project gère également le Service de soutien juridique du Journey Project (JPLSS) dans le cadre duquel les participants peuvent bénéficier d’au moins quatre heures de conseils juridiques gratuits avec un avocat. Les participantes de tous âges peuvent être admissibles. Elles doivent avoir subi de la violence sexuelle ou de la violence de la part d’un partenaire intime à Terre-Neuve-et-Labrador, ou pendant qu’elles vivaient à Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans le cadre d’un projet pilote avec la Force constabulaire royale de Terre-Neuve (RNC), certains de nos navigateurs de soutien juridique ont été formés pour recueillir en personne les déclarations de tiers à St. John’s. Veuillez communiquer avec nous pour obtenir plus d’information sur ce programme.

Sachez que si vous communiquez avec nous, vous n’êtes absolument pas contrainte d’emprunter une voie juridique particulière, ou d’engager une action en justice, quelle qu’elle soit. Nous sommes là pour vous soutenir dans vos choix!

LE JOURNEY PROJECT EST DISPONIBLE DU LUNDI AU VENDREDI, DE 9 H À 16 H.

OÙ CES SERVICES SONT-ILS OFFERTS?

Des navigateurs de soutien juridique sont actuellement présents à St. John’s, Corner Brook et Happy Valley Goose Bay et nos services sont disponibles dans toute la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Nous sommes disponibles en personne, ou par téléphone, texto, zoom/vidéoconférence dans ces trois endroits, et nous nous déplaçons dans toute la province pour offrir un soutien supplémentaire en personne chaque fois que cela est possible.

Pour plus d’information ou pour réserver une séance d’information ou de formation, veuillez communiquer avec nous au 709-722-2805 ou à l’adresse support@journeyprojectnl.com.

Rencontrez l’équipe

Janet Lee

Janet Lee

Janet (elle) est titulaire d’un diplôme en soins aux enfants et aux jeunes du Eastern College, d’un baccalauréat en anglais de Memorial et d’un baccalauréat en travail social de l’Université du Manitoba. Janet a travaillé dans les domaines de l’organisation communautaire, des soins résidentiels et des programmes d’éducation alternative pendant plus de quinze ans. En 2014, elle a concentré ses efforts sur le soutien aux survivantes de violence sexuelle en travaillant avec End Sexual Violence Newfoundland and Labrador. Sa transition vers le Journey Project en 2018 a renforcé sa conviction que chaque personne est l’experte de sa propre vie et de ses propres expériences. Chaque jour, Janet est motivée par la force et la résilience qu’elle observe chez les personnes avec et pour lesquelles elle travaille. Janet aime l’océan Atlantique, elle a grandi dans la région de la baie et réside actuellement à St. John’s avec son partenaire, son chat et son chien non dressé.

Contact

Janet Lee

St. John’s
janet@journeyprojectnl.com
1-709-986-2801

201662814_10159121388058815_3831430296828958113_n

Mandy Penney

Mandy (elle) est originaire de Clarenville, Terre-Neuve-et-Labrador, et est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en travail social de l’Université Memorial. Elle a passé les dix dernières années à travailler comme travailleuse sociale agréée dans toute la province, dans des domaines comme l’établissement et l’immigration, la protection de l’enfance et l’enseignement postsecondaire. En dehors du travail qu’elle fait pour le Journey Project, on peut parfois retrouver Mandy en train d’enseigner à Memorial, d’étudier le menu d’un restaurant local ou de débattre de politique avec quiconque veut bien l’écouter. Mandy est une personne qui pense de façon globale et qui se passionne pour l’harmonisation de la politique et de la recherche à la prestation de services de première ligne d’une manière significative et inclusive.

Contact

Mandy Penney

St. John’s
mandy@journeyprojectnl.com
1-709-986-7796

DTAC Shoot 3-37

Ashley MacDonald

Ashley (elle) est une travailleuse sociale agréée qui a obtenu un baccalauréat en travail social à l’Université du Manitoba et un baccalauréat ès arts à l’Université Memorial. Elle a passé la majeure partie de la dernière décennie à travailler avec des populations vulnérables et marginalisées, et s’appuie aujourd’hui sur son expérience de première ligne pour aider les survivantes dans le cadre du Journey Project. Ashley aborde son travail et son monde en tenant compte des traumatismes et avec une optique de réduction des torts, cherchant des moyens d’inclure les personnes les plus marginalisées et utilisant ses expériences vécues pour éclairer sa pratique. Pendant son temps libre, Ashley est une militante, une mobilisatrice communautaire, une photographe débutante, une amoureuse des escapades routières en solitaire et elle joue le rôle de Calvin pour un chat agressivement affectueux nommé Hobbes.

Contact

Ashley MacDonald

St. John’s
ashley@journeyprojectnl.com
1-709-986-2811

Good Head Shot Emma

Emma Duke

Emma (elle) est titulaire d’un baccalauréat en sciences politiques et d’un baccalauréat en travail social. Elle termine actuellement sa maîtrise en travail social à l’Université Memorial. Emma travaille dans le domaine des services à la personne depuis plus de dix ans, principalement avec des populations victimes d’exclusion systémique. Elle a travaillé dans le domaine des soins résidentiels pour les enfants et les jeunes en garde préventive, des services d’hébergement pour les jeunes femmes, de la santé mentale et de la toxicomanie, de la garde ouverte, et a occupé divers postes dans le domaine de la recherche. Elle est passionnée par la justice reproductive, les pratiques tenant compte des traumatismes et les approches intégrées de guérison. Emma a rejoint l’équipe du Journey Project en 2019, apportant ses propres expériences vécues au travail qu’elle fait. Elle passe la plupart de son temps à élever deux enfants turbulents avec son partenaire, à faire de la randonnée sur le magnifique sentier de la côte est et à tenter de pratiquer le yoga.

Contact

Emma Duke

En congé éducatif jusqu’en avril 2024

St. John’s
emma@journeyprojectnl.com
1-709-219-0298

SMW headshot

Sarah McHugh-Wade

Sarah McHugh-Wade est titulaire d’un baccalauréat ès arts et d’un certificat en criminologie, tous deux obtenus à l’Université Memorial. Elle est membre de l’équipe de la PLIAN depuis 2009, période durant laquelle elle a travaillé sur une variété de projets et avec plusieurs populations. Sarah a été la première membre du personnel du Journey Project lors de son lancement en 2017, et se sent très humble et fière de la croissance et de la réussite que le projet a connues à ce jour. Au cours de sa carrière dans le secteur communautaire, Sarah a tissé d’innombrables liens avec des personnes et des organisations de toute la province de Terre-Neuve-et-Labrador, et elle est convaincue que ces liens l’aident à accomplir son travail au meilleur de ses capacités et de la façon la plus holistique. Sarah est convaincue que de chercher à établir ces mêmes liens avec les survivantes contribue à instaurer la confiance et à créer une voie vers le soutien. Sarah vit « dans le coin de la baie » avec son mari et ses deux enfants. Lorsqu’elle a un (rare) moment de libre, elle aime lire, essayer de nouvelles recettes, explorer les bois autour de chez elle et regarder à nouveau The Office pour la milliardième fois.

Contact

Sarah Mchugh-Wade

St. John’s
sarah@journeyprojectnl.com
1-709-771-0702

Martina-Lavallee-Headshot-optimized

Martina Lavallée

Martina est titulaire d’un diplôme en arts visuels du College of the North Atlantic, d’un baccalauréat ès arts de l’Université NSCAD et a étudié la thérapie par les arts expressifs. Elle a passé les cinq dernières années à travailler et à faire du bénévolat dans et pour la communauté du Labrador, à la fois au sein d’organisations à but non lucratif et avec le gouvernement fédéral. Martina est constamment inspirée par l’attention et les liens que les gens du Labrador (The Big Land) se portent et créent les uns avec les autres, et espère continuer à renforcer cette attention, ces liens et ce soutien dans le cadre de son rôle. En dehors du 9 à 5, Martina est une Labradorienne passionnée et fière, qui a renoué avec sa culture par l’entremise de la tradition et du perlage. Pendant son temps libre, on peut la voir créer des œuvres d’art, écouter de la musique et partir à l’aventure pour profiter des grands espaces avec son chien et son partenaire.

Contact

Martina Lavallée

Happy Valley-Goose Bay
labrador@journeyprojectnl.com
1-709-217-6824

Chelsea-Canning-Headshot-optimized

Chelsea Canning

Chelsea (elle) est originaire de Conception Bay South, Terre-Neuve-et-Labrador, mais réside maintenant dans la belle ville de Pasadena, sur la côte ouest de Terre-Neuve. Elle est titulaire d’un baccalauréat en neurosciences comportementales de l’Université Memorial, d’une maîtrise en psychologie de l’orientation de l’Université Memorial et d’une certification de l’Association canadienne de counseling et de psychothérapie. Chelsea a travaillé avec des jeunes et des adultes à risque pendant quelques années, puis s’est orientée vers la santé mentale et la consultation psychologique. C’est donc tout naturellement qu’elle a rejoint l’équipe du Journey Project et qu’elle s’est orientée vers l’aide aux victimes de violence sexuelle et de violence entre partenaires intimes. Chelsea utilise une approche individualisée et centrée sur le client afin d’aider les survivantes à prendre les devants dans leur cheminement. Lorsqu’elle n’est pas au bureau, Chelsea est une partenaire et la mère de deux petites filles, et aime passer du temps avec ses trois chats et ses deux chiens. Lorsqu’ils sont ensemble, ils font, entre autres, des randonnées, des excursions à leur chalet, du bricolage ou de la pâtisserie.

Contact

Chelsea Canning

Corner Brook
western@journeyprojectnl.com
1-709-216-8296

Jill-Norman-journey-project

Jill Norman

Jill (elle) est titulaire d’un diplôme d’études communautaires du CNA, d’un baccalauréat en travail social de l’Université Memorial et est passionnée par le travail communautaire et à but non lucratif. Elle a travaillé avec des populations vulnérables dans des refuges, par l’entremise d’actions sociales, et a travaillé en étroite collaboration avec des personnes pendant leur période d’incarcération, puis les a aidées en matière de ressources, de logement, de sécurité alimentaire, ainsi qu’à s’orienter dans le système après leur libération. Elle est ravie de faire partie de l’équipe et d’apporter son expérience au Journey Project. Elle adopte une approche centrée sur la personne et la réduction des torts et estime que c’est un privilège d’offrir du soutien aux gens. En dehors de son travail, Jill aime passer du temps avec son partenaire et ses deux enfants, jouer à des jeux de société le vendredi soir avec des amis et faire des promenades et des randonnées à l’extérieur.

Contact

Jill Norman

St. John’s
jill@journeyprojectnl.com
CELL: 1-709-219-3352

Bien que le présent site emploie principalement le féminin pour désigner les personnes survivantes, ce choix grammatical sert strictement à simplifier le texte et ne vise pas à exclure les personnes qui s’identifient au genre masculin. Toutes les victimes, quelle que soit leur identité sexuelle ou de genre, sont invitées à communiquer avec le Journey Project à leur convenance.